L’ ouvroir

Un peu d’histoire

Avant même la création du centre missionnaire, il y avait un ouvroir dans le village de Bramois. Des dames se réunissaient pour la confection des aubes.

En 1973, dès la création du centre missionnaire et de la première fête patronale, l’ouvroir apporte sa contribution en animant un stand sur lequel il vend ses oeuvres au bénéfice des missionnaires en poste.

En outre, les dames de l’ouvroir se réunissent pour confectionner les “petits paquets surprises” qui, au fil du temps deviendront les “poissons” de la pêche miraculeuse, devenue une des attractions incontournables de la fête.
En 1981, quelques dames décident de se réunir hebdomadairement pour confectionner des ouvrages, qui seront en vente lors de la patronale ou qui apporteront un peu de chaleur aux plus démunis.

Ainsi l’ouvroir fait partie du centre missionnaire et contribue activement à la cause.

Les activités

L’ouvroir se réunit le mardi après-midi pour tricoter, faire du crochet, de la couture.

Le principe est simple, l’animatrice amène des modèles, du matériel de la laine et les participant(e)s confectionnent des ouvrages.

D’autres ne participent pas aux réunions, mais confectionnent des ouvrages à domicile et les remetttent à l’ouvroir.

Les dames de l’ouvroir confectionnent toujours les petits paquets surprises.

L’ouvroir est aussi un lieu de rencontre, de partage.

Participer

Il y a différentes manières de participer à l’ouvroir :
– Confectionner des ouvrages en participant aux rencontres ou à domicile
– En faisant des dons de matériel, d’ouvrages ou de petit cadeaux pour les pochettes surprises

Pour plus d’informations, contactez :
Francine Ambord
079 741 38 68
ouvroir@centremissionnaire.ch

Si aujourd’hui on ne parle que des dames, les messieurs qui le souhaiteraient sont les bienvenus.

Vente

En principe les ouvrages sont vendus lors de la fête patronale.

Comme cette année elle ne pourra pas avoir lieu, l’ouvroir et le centre missionnaire ont décidé d’organiser un apéro et une vente le :
12 septembre 2021 dès 11h00

haut de page